Comptabilité | Gestion commerciale | Moyens de paiement | Immobilisations | Trésorerie

Sage Serveur Express – Migrer de l’instance SQL 32 bits vers 64 bits


En mise à jour de votre offre Sage 100 Express, lorsque ce message est affiché à l’installation de Sage Serveur Express :

Sage Serveur Express – partie Serveur – InstallShield Wizard

 La fonctionnalité FILESTREAM ne peut pas être activée sur une instance SQL 32 bits installée sur un système d’exploitation 64 bits. Vous devez au préalable migrer votre instance SAGE100 en 64 bits. Veuillez consulter le guide Déploiement MS SQL Express disponible sur le Centre d’aide en ligne.

Il faut migrer l’instance SAGE100 en 64 bits. Il n’existe malheureusement pas de procédure automatique Microsoft SQL Server. Cette fiche a pour objectif de vous accompagner dans la migration de votre instance :

  • sauvegarde des bases,
  • suppression de l’instance 32 bits,
  • installation de l’instance 64 bits
  • restauration des bases.

Avant de démarrer

  1. Vérifiez que vous disposez des droits pour les opérations à effectuer.
    Pour cela, vous devez obligatoirement :

    • Vous connecter en tant qu’administrateur sur le serveur
    • Disposer des droits Administrateur SQL sur l’instance SQL (rôle sysadmin).
  2. Vérifiez votre installation :Comment connaître la version 32 bits ou 64 bits de l’instance SAGE100 ?
    A partir de SQL Management Studio, effectuez un clic droit sur votre instance / Propriétés.
    Deux indications sur la version :

    • Produit : pas de mention 64 bits
    • Plate-forme : NT INTEL X86

    Comment connaître la version de votre OS ?
    A partir du Panneau de configuration / Système, voir l’indication du type de système :

  3. Fermez toutes applications qui tournent sur l’instance SAGE100

Les utilisateurs doivent quitter toutes les applications qui tournent sur l’instance SAGE100.

Prévenez-les de l’indisponibilité du serveur durant le traitement.

Etape 1 : sauvegarde des bases de votre instance Sage 100

Pour ce type de traitements de maintenance, nous vous recommandons d’utiliser SQL Management Studio et d’exploiter les pleines fonctionnalités de SQL. Vous serez ainsi assuré de sauvegarder toutes les bases installées sur cette instance.

A partir du menu Démarrer / Tous les programmes / Microsoft SQL Server 2012 / SQL Management Studio, sélectionnez votre instance Sage 100.

Tout d’abord, listez les bases à sauvegarder :

  • Bases: Bases de données système – Master – Model – Msdb – Tempdb
  • Action : Ne pas sauvegarder
  • Commentaires : Il est impossible de les restaurer d’une instance 32 bits vers 64 bits

 

  • Bases: BIJOU – C_MODEL
  • Action : Ne pas sauvegarder
  • Commentaires : Les bases BIJOU et C_MODEL seront installées en dernière version par le setup Sage Serveur

 

  • Bases: Vos bases de données
  • Action : A sauvegarder

Ensuite, listez les utilisateurs SQL dans Sécurité / Connexions ainsi que leurs droits. Vous devez les créer après installation de la nouvelle instance 64 bits.

Exemple de script permettant d’extraire la liste des utilisateurs pour les bases de données autres que les bases système :

DECLARE @databaseName NVARCHAR (MAX), @queryUseDb NVARCHAR (MAX), @queryUser NVARCHAR (MAX)
DECLARE cursorDatabase CURSOR FOR SELECT name FROM sys.sysdatabases where name not in
(‘master’, ‘model’, ‘msdb’,’tempdb’)
OPEN cursorDatabase
FETCH NEXT FROM cursorDatabase INTO @databaseName
WHILE @@FETCH_STATUS = 0
BEGIN
SET @queryUseDb = ‘USE [ ‘ + @databaseName + ‘ ]
SET @queryUser = ‘select ‘ ‘ ‘ + @databaseName + ‘ ‘ ‘ as Base, name as Utilisateur from sys-users
where hasdbaccess = 1 and (isntname = 1 or issqluser = 1) ‘
EXEC (@queryUseDb + @queryUser)
FETCH NEXT FROM cursorDatabase INTO @databaseName
END
CLOSE cursorDatabase
DEALLOCATE cursorDatabase

Sous SQL Server Management Studio, le résultat de la requête peut être enregistré directement dans un fichier depuis le menu Requête\Résultats dans\Résultats dans un fichier.

Pour sauvegarder vos bases :
  1. Effectuez un clic droit sur Bases de données, puis sélectionnez Sauvegarder
  2. Conservez les paramètres de sauvegarde, notamment Type de sauvegarde : Complète
  3. Et cliquez sur OK pour lancer la sauvegarde Un message de bonne fin est affiché après exécution. Si non, traitez les messages d’erreur affichés avant de relancer la sauvegarde.
  4. Effectuez cette procédure pour chacune de vos bases de données.

Etape 2 : suppression de l’instance

Tout d’abord, fermez SQL Management Studio ou déconnectez l’instance SAGE100.

Lancez la suppression :

  • A partir du menu Démarrer / Panneau de configuration / Programmes et fonctionnalités, sélectionnez Microsoft SQL Server 2012 (32 bits) ou si la version de votre installation,
  • Double-cliquez ou sélectionnez Désinstaller/Modifier,
  • Puis cliquez sur Supprimer

Les fenêtres d’installation de SQL vont être affichées.

Renseignez les paramètres de suppression
  1. Dans la fenêtre Sélectionner une instance > Instance à partir de laquelle les fonctionnalités doivent être supprimées, sélectionnez votre instance SAGE100
  2. Dans la fenêtre Sélectionner les composants, cochez toutes les options SAGE100 :Si vous n’avez pas d’autre instance 32 bits, vous pouvez également désinstaller les fonctionnalités partagées, et notamment Outils de gestion – De base (SQL Management Studio).
  3. Cliquez sur Suivant
  4. Traitez les messages d’erreur éventuellement affichés dans la fenêtre Règles de suppression.
  5. Cliquez sur Suivant
  6. Puis lancez la suppression en cliquant sur le bouton Supprimer de la fenêtre Prêt pour la suppression.
  7. Analysez le résultat du traitement :
    Après traitement, la fenêtre Terminée vous indique si la désinstallation s’est déroulée correctement.
    En cas d’échec, traitez les messages d’erreur affichés ou consulter le fichier journal résumé (lien dans la fenêtre)

Important ! La désinstallation ne supprime pas les fichiers de données (mdf et ldf) de vos bases de données. Par contre, les bases de données système installées par SQL Server sont supprimées.

Ainsi, si vous avez des développements spécifiques sur des bases de données système (procédures stockées, fonctions…), il conviendra de générer les scripts SQL de ces composants afin de pouvoir les réappliquer sur la nouvelle instance SAGE100.

Etape 3 : installation du setup Sage Serveur Express

Lancez ensuite l’installation de Sage Serveur Express – Partie Serveur.

Pour plus de détails sur les étapes d’installation, veuillez consulter la documentation Déploiement Sage 100 MS Express pour Essentials et Standard disponible sur le Centre d’aide en ligne.

A la fin de l’installation :

  • Le Runtime Express 2012 with Advanced tools 64 et SQL Management Studio sont installées,
  • L’instance SAGE100 en 64 bits est créée,
  • Les bases BIJOU et C_MODEL sont installées.

 

Si vous aviez installé une version supérieure du Runtime Express, veuillez utiliser le setup 64 bits (X64) de cette version.
Ensuite, installez le setup Sage Serveur pour SQL Server pour déployer les fichiers nécessaires à l’exploitation des applications Sage 100 et les bases exemple et modèle.

Etape 4 : restauration des bases

A partir du menu Démarrer / Tous les programmes / Microsoft SQL Server 2012 / SQL Management Studio, sélectionnez votre instance Sage 100.

Pour restaurer vos bases de données
  1. Effectuez un clic droit sur Bases de données, puis sélectionnez Restaurer les fichiers ou groupes de fichiers
  2. Renseignez les informations comme suit :
  • Destination à restaurer
    • vers la base de données : saisir le nom de la base à restaurer
  • Source de restauration
    • Sélectionnez ‘A partir de l’unité
    • Cliquez sur le bouton Parcourir
    • Dans la fenêtre Sélectionner les unités de sauvegarde,
      • cliquez sur le bouton Ajouter
      • sélectionnez le répertoire de stockage (pour SQL Server 2012, par défaut, il se trouve sous ‘C:\Program Files (x86)\Microsoft SQL Server\MSSQL11.SAGE100\MSSQL\Backup’
      • puis sélectionnez le fichier à restaurer et validez par le bouton OK
    • Sélectionnez les jeux de sauvegarde à restaurer
      • Cochez la ligne nouvelle ajoutée
    • Sélectionnez la page Options
      • Cochez l’option de restauration : Remplacer la base de données (WITH REPLACE)
  • Et enfin, cliquez sur le bouton OKpour lancer la restauration.
  • Un message de bonne fin est affichée. Si non, traitez les messages d’erreur affichés avant de relancer la restauration.

Ensuite, exécutez la requête suivante pour l’élévation des droits dans la nouvelle instance (même si elle porte le même nom, c’est une instance différente pour SQL Server) :

  1. Sélectionnez votre base de données,
  2. Cliquez sur le bouton Nouvelle requête ou sélectionnez le menu Fichier / Nouveau / Requête avec la connexion actuelle,
  3. Saisissez la requête : alter
  4. Indiquez le nom de votre base de données à la place de NOMBASE.
  5. Cliquez sur le bouton Exécuter ou sélectionnez le menu Requête / Excécuter.
  6. Effectuez cette procédure pour chacune des bases de données sauvegardées.

Etape 5 : déploiement des applications

Vous pouvez par la suite, sur les postes Clients :

  • Installer Sage Serveur SQL/Express Client
  • Installer les applications « métiers »
  • Effectuer la conversion de vos bases de données grâce à l’outil Maintenance.

Pour plus de détails sur les étapes d’installation, veuillez consulter la documentation Installer Sage 100 pour Essentials et Standard disponible sur le Centre d’aide en ligne.

Pour la conversion des bases, veuillez consulter la documentation Sage Maintenance disponible sur le Centre d’aide en ligne.

Etape 6 : création des utilisateurs

Après restauration des bases de données Sage 100, il convient de créer et affecter les utilisateurs afin qu’ils puissent accéder aux données depuis les applications Sage 100.

Pour une utilisation standard des applications, il faut attribuer les rôles public et SAGE_USER dans le paramétrage du mappage de l’utilisateur sur chacune des bases de données.

Se référer au guide de recommandations techniques – Déploiement Sage 100 pour connaître la procédure création des utilisateurs et d’attribution de ces rôles.

Après migration de l’instance SAGE 100 de 32 à 64 bits

Si vous avez des bases autres que Sage, vérifiez le bon fonctionnement de vos applications tierces !

Si vous avez des développements spécifiques (par exemple : procédures stockées dans la base master), il faudra les redéployer après migration.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Aucun avis.
Veuillez patienter…

Consultez toutes nos ressources.