Enregistrer une écriture d’équilibre

Enregistrer une écriture d’équilibre

Comptabilité

La saisie d’une écriture d’équilibrage est proposée lorsque le solde du lettrage manuel n’est pas nul (ce solde apparaît sur la première ligne de la zone en haut et à droite de la fenêtre).

Voir Lettrer des écritures manuellement

Dans l’affirmative, la fenêtre Equilibrage s’affiche.

  1. Dans la zone Code journal, le programme indique dans cette zone le code journal qui doit être mouvementé par les écritures de régularisation et qui a été renseigné dans Fichier/ Paramètres société/ Paramètres des données de structure/ Tiers/ Gestion des écarts. Vous pouvez le modifier

    Les journaux dont l’option Réserver aux écritures à la norme IFRS est cochée ne peuvent pas servir à l’enregistrement des écritures d’ajustement. Un message d’erreur s’affichera si tel est le cas.

  2. Dans la zone Modèle de saisie, en fonction du déséquilibre constaté et du paramétrage réalisé dans Fichier > Paramètres société > Paramètres des données de structure > Tiers > Gestion des écarts, le programme propose le modèle de saisie approprié. Vous pouvez le modifier.
    Voir Paramétrer la gestion des écarts
  3. Cochez l’option Visualiser l’écriture avant de l’enregistrer pour ouvrir le journal concerné et afficher le modèle de saisie utilisé. Validez pour enregistrer l’écriture.

    Si vous êtes sûr de vos choix, ne cochez pas cette option pour éviter la phase de vérification de la pièce dans le journal. Vous vous retrouvez dans ce cas directement dans la fenêtre précédente mouvementée par cet équilibrage.

  4. Une fois ces trois informations enregistrées, validez pour lancer l’enregistrement de l’écriture.
  5. L’écriture d’ajustement est automatiquement générée.
  6. Si vous avez opté pour la validation avant enregistrement de l’équilibrage, la fenêtre du journal s’affiche.
  7. Si l’écriture est correcte et complète, validez pour l’enregistrer. Dans le cas contraire, remplissez les zones de saisie possédant une fonction Saisie manuelle.
  8. L’écriture d’ajustement est automatiquement lettrée avec celles qui sont à l’origine de sa création.